Support logiciel ASAP Rent

10 bonnes raisons pour lesquelles le Cloud est la voie de l'avenir

Qu’est-ce que c’est tout ce charabia autour du Cloud computing (ou nuage) et pour quelle raison devrai-je m'y intéresser ?

Cloud computing softwareAvant de nous donner les raisons pour lesquelles le cloud computing est la voie de l'avenir, nous devons d'abord comprendre ce qu’est le cloud computing ou l’informatique en nuage. Selon les scientifiques de Berkeley, "Cloud-based ou infonuagique"  se réfère aux applications de services sur Internet, le matériel et logiciels dans les centres de données qui fournissent ces services. Les services eux-mêmes ont longtemps été nommés Software as a Service (SaaS), donc nous utilisons ce terme. Le centre de données physique et le logiciel est ce que nous appellerons un nuage (cloud)."

Que cela signifie ? En termes simples, des sociétés (Google, Microsoft) offrent aux utilisateurs un logiciel qui est hébergé sur leurs serveurs dans le « cloud » afin que les utilisateurs puissent accéder aux logiciels et aux informations de n'importe où et sur n'importe quel ordinateur relié à internet. En d'autres termes un logiciel cesserait d'être juste un produit tangible que vous achetez et installez sur votre ordinateur.

Les logiciels évoluent afin de devenir un service accessible à partir de votre ordinateur sur internet. Des exemples de cloud computing sont des services comme Gmail de Google et d'autres plateformes en ligne comme ASAP Rent.

Dans les deux dernières années les fournisseurs de logiciels se sont dirigés de plus en plus vers le « nuage », cet article décrit quelques-unes des raisons qui font que le cloud computing est la voie de l'avenir en ce qui concerne la fourniture de logiciels en tant que service.

1. Logiciel sous forme d'abonnement

Dans un nuage, le logiciel réside sur un serveur du fournisseur de service, externe à l'ordinateur d'un utilisateur. Dans un sens les utilisateurs n'auraient pas à acheter des logiciels pour leurs ordinateurs, car le logiciel est chargé lors de l'utilisation, tandis que l'utilisateur est en ligne (via un navigateur ou une sorte d'application connectée). ASAP Rent vous propose ce type d'utilisation de logiciel avec un abonnement. Un utilisateur peut payer des frais fixes mensuels à 99,95/mois et les utilisateurs peuvent adapter leur abonnement suivant leurs besoins au fur et à mesure de leur croissance. Ceci évite aux utilisateurs d'acheter un logiciel livré avec des applications dont l'utilisateur ne peut pas s’occuper.

2. Maintenance logicielle réduite

En gardant le logiciel dans les « nuages » les utilisateurs peuvent réduire le montant des frais de maintenance de leurs ordinateurs. De nos jours, chaque programme installé sur un ordinateur a une fonction de mise à jour : des recherches pour les dernières mises à jour de logiciel,  les correctifs pour les failles de sécurité, corriger les problèmes de logiciel, et/ou introduire de nouvelles fonctionnalités. Lorsque des mises à jour sont apportées au logiciel sur le «nuage» il n'affecte pas l’ordinateur de l’utilisateur, il ne faudra pas redémarrer leur ordinateur afin de bénéficier de ces mises à jour. Cela signifie simplement, qu'à moins que la modification affecte les fonctionnalités ou des éléments visuels, ces mises à jour seront transparentes pour l'utilisateur. La conséquence est une réduction raisonnable des coûts de maintenance des systèmes.

3. Améliorer la fiabilité

La fiabilité accrue vient du fait que le nuage s'exécute sur les systèmes qui sont extrêmement fiables et ont une certaine forme de redondance. À moins qu'un utilisateur ne prenne le temps de mettre en place un système de sauvegarde pour les fichiers de configuration ou mettent en place une sorte de redondance avec les sauvegardes hors site, etc. Les utilisateurs risquent de perdre des données précieuses et parfois irrécupérables sur leurs ordinateurs. Dans le cas des grilles de calcul, si un serveur de stockage sur le nuage échoue à cause d’un problème de matériel ou logiciel, le fournisseur de service déplace les données vers d'autres serveurs ou met en place un serveur de sauvegarde à sa place. Si cela se produisait pour un utilisateur en local avec le logiciel installé, une simple question peut aboutir à des heures d'aide technique au téléphone, les temps d'arrêt coûteux et des malheureux utilisateurs et les clients.

4. Augmenter la flexibilité

À court d'espace de stockage sur votre disque dur ? L’achat d’un disque dur supplémentaire ainsi qu'une visite d'un technicien en informatique pour l'installation vous permettra de résoudre le problème. Cependant dans un environnement informatique de nuage, le stockage n'est pas un problème, tant que vous pouvez payer pour cela. Les fournisseurs de services doivent uniquement ajouter des serveurs ou de déplacer la charge d'un serveur à un autre pour prendre en compte l'utilisation supplémentaire de l'espace. La même chose pour l'utilisation de l'application, au lieu d'une petite entreprise en ajoutant des serveurs supplémentaires pour gérer toutes les transactions commerciales qu'ils ont à faire, il leur suffit simplement de contacter le fournisseur de services pour lui faire savoir qu'ils auront besoin de ressources supplémentaires.

5. Réduction des coûts

Les coûts sont réduits dans un certain nombre de façons. Les dépenses en immobilisations sont réduites parce que certaines charges, comme le stockage des données, seront transférées au fournisseur de services, qui peut fournir ce service à un coût moindre. Mis à part une diminution des immobilisations liées aux achats de matériel, les utilisateurs verraient le coût du logiciel diminuer en raison du coût réduit de l'abonnement. Le personnel informatique des entreprises serait réduit parce que la majorité de la maintenance serait effectuée par le fournisseur de services.

6. Respect de l'environnement

L'un des grands avantages du cloud computing est l'accroissement de la longévité et l'utilisation de matériel utilisé par les centres de données. Cela, à son tour, diminue la quantité de déchets électroniques jetés parce que l'équipement est obsolète. Lorsque les entreprises utilisent l'actif à court terme au lieu d'acheter du matériel supplémentaire, ils réduisent la taille de leur empreinte carbone, parce que c'est un serveur de moins qui est mis en service, il y a un serveur de moins qui consomme l'électricité.

7. Correspond à des tendances informatiques actuelles  

L'introduction des livres sur Internet a occasionnée l’augmentation des ventes d'ordinateurs et d’ordinateurs portables avec des processeurs plus puissants et des fonctionnalités étendues à des plateformes moins puissantes et plus efficaces. C'est le signal que les utilisateurs recherchent des ordinateurs qui répondent à leurs besoins et qui sont abordables. L'avènement du cloud computing sera en mesure de suivre cette tendance car la mémoire de traitement s'effectue sur les serveurs et pas sur l'ordinateur, donc la nécessité d’avoir un ordinateur extrêmement puissant n’est plus d’actualité. Comme le cloud computing évolue et de plus en plus de traitement se font sur le nuage, les ordinateurs nécessiteront moins de puissance de traitement et auront les fonctionnalités de base.

8. Portabilité/accessibilité

Un des plus grands avantages de Grid computing est la disponibilité des fichiers et applications partout dès qu'il y a une connexion internet active. Cela a augmenté l'accessibilité et la productivité pour ceux qui sont sur la route et doivent avoir accès à des fichiers et des logiciels. Avec un grand nombre d'entreprises à la recherche d'alternatives aux employés travaillant dans le bureau et le nombre croissant d'employés qui composent une main-d'œuvre mobile. La réduction des coûts d'application et support technique continue de soutenir cette tendance vers une main-d'œuvre mobile qui utiliserait le cloud.

9. Efficace utilisation des ressources informatiques

L'avènement de la virtualisation a fourni aux entreprises des moyens pour utiliser efficacement leurs ressources informatiques. Les utilisateurs n'ont plus besoin des serveurs distincts pour différentes applications. Avec virtualisation plusieurs technologies de serveur peuvent fonctionner sur un serveur unique. Ce changement vers la virtualisation prend en charge la croissance du cloud computing en raison des possibilités accrues des serveurs. Le Cloud computing simplifierait aussi la gestion de l'ordinateur car les ordinateurs seraient indépendant du logiciel.

10. Version moins logicielle

Une version moins logicielle se réfère à la suppression des mises à jour des logiciels. Les changements et mises à jour de logiciel seraient constants et les numéros de version serait transparentes pour l'utilisateur : tout ce que l'utilisateur verrait est la fonctionnalité ajoutée. Il donnerait également aux utilisateurs "... l’accès aux nouvelles technologies plus tôt au lieu d’attendre que le produit soit emballé et livré." Ce concept permettra à l'entreprise de demeurer à la fine pointe de la technologie et réduirait les coûts de formation liés à de nouvelles versions logicielles.

Comme on peut voir le cas du cloud computing est très attrayant. L'évolution vers le cloud computing permettrait aux entreprises d'économiser de l'argent tout en minimisant leur impact sur l'environnement. Les utilisateurs auraient la possibilité d'accéder à des informations de n'importe où sur la planète là où il y a une connexion internet. Tout le monde bénéficiera de l'augmentation de la disponibilité et l'accessibilité des applications qui étaient hors de leur portée en raison des coûts et la complexité de l'installation et la maintenance. Enfin, le besoin de formation supplémentaire associée aux nouvelles versions du produit seraient éliminés à en raison de la nature des applications en constante évolution.